Installation –  Lettres manuscrites – dimensions variables – 2007

Un mur de l’exposition est couvert de lettres manuscrites. Nous sommes tous habitués à ce type de contenu qu’on tente d’éviter à tout pris dans ses courriels : le spam.

Ici, les emails ont été recopié à la main à un détail près : la finalité de ces missives (demander de l’argent) a été supprimée pour ne garder que les histoires servies par les pirates pour amadouer leurs victimes. En reste d’ubuesques et savoureux témoignages jamais avares en détails mélodramatiques.

 


EXPOSITION

2007 • Société anonyme, FRAC Le Plateau (Fond Régional d’Art Contemporain d’Île-de-France), Paris